Les Eduens : Création d'un collier

Aujourd'hui vous allez découvrir les étapes de réalisation d'un collier.

Autodidacte, je me pose des questions devant mon bloc de terre : « Quelles formes de perles ? Quelle disposition ? Leurs futures couleurs, les rubans, les cordons à prévoir... »

Êtes-vous prêts à me suivre dans cette démarche ?

Avant tout, petit résumé de ce qui m'a permis d'en arriver là !

L'argile est venue à moi grâce à deux personnes qui m'ont encouragé à essayer : Agnès et Stéphane. Elles ont cette volonté de transmettre leurs connaissances en respectant et en s'adaptant aux désirs des débutants.

Avec elles, j'ai abordé la technique des colombins, puis de la plaque, le modelage, le bas relief. C'est la création de colliers qui me fascine le plus en ce moment.

Le modelage permet de fabriquer des perles et des pendentifs aux formes diverses : Tantôt carrées, plutôt rondes, ou au gré des envies, avec des outils, des objets...

01-fabrication-des-perles-les-eduens.jpg

Les formes se façonnent du bout des doigts, se sculptent grâce à l'agilité des mains et la souplesse de la terre, cette matière vivante qui change de consistance selon la température ambiante et le taux d'humidité.

02-sechage-des-perles-les-eduens.jpg

Chaque pièce réalisée doit sécher pendant plusieurs jours. C'est au cours de cette étape que le retrait se fait. Il faut en tenir compte au moment de la création pour éviter les mauvaises surprises.

Va suivre l'étape du ponçage en douceur pour éviter la casse, avant une première cuisson à 950° (Il s'agit du biscuit).

La terre cuite, nous révèle sa couleur définitive (blanche, rouge, noire).

Les perles vont être lavées, séchées, avant la mise en forme du collier.

L'émaillage va pouvoir commencer. Cette poudre miraculeuse mélangée à l'eau, va être appliquée à l'aide d'un pinceau, d'une brosse à dents, d'une poire, ou tout autre objet aidant à l'obtention d'effets. Il faut être minutieux, ne pas obstruer le trou qui servira pour le passage du fil ou autres rubans et cordons, et respecter les quantités pour éviter les gouttes dues à la fusion.

03-emaillages-des-colliers-les-eduens.jpg

Installées sur des tiges de cuisson de petits diamètres et résistantes aux fortes températures, les perles sont posées dans le four sur des briques réfractaires.

04-sechage-des-colliers-les-eduens.jpg

La cuisson peut alors commencer pendant plusieurs heures.

C'est toujours avec surprise que j'ouvre le four refroidi...

Les effets provoqués par la fusion donnent des mélanges colorés uniques, à chaque four.

Le montage du collier en suivant l'ordre établi au départ peut commencer, plusieurs essayages aideront à déterminer la bonne longueur avant la pose du fermoir.

05-montage-du-collier-les-eduens.jpg

Si vous êtes intéressés, je pourrais envisager de créer un atelier une fois par semaine ou vous pourriez à votre tour imaginer et réaliser vos bijoux. A vous de me dire ce que vous en pensez !

06-creation-collier-les-eduens.jpg