Blog des Eduens



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les Eduens Rouler les mécaniques

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, avril 26 2013

La 2CV, symbole du gendarme de Saint-Tropez, s'invite au Gîte des Eduens

La 2 CV des Eduens

Le gîte des Eduens, ce sont aussi les vieilles ferrailles de Raphaël et Sylvain.

Notre première réussite, c'est notre 2 CV de 1974 (offerte moteur cassé par tonton Jean). C'est Raphaël (11 ans) qui s'est occupé de la remise en route de ce printemps, il a changé les ampoules, puis a remplacé après négociation et achat lors de l'exposition Citroën du château de Vignoles, les cabochons de clignotants.

1er gag de la saison :

L'alternateur qui nous lâche dès la première sortie nocturne. Heureusement, on se retrouve immobilisés juste sous un lampadaire, qui nous a permis de changer la batterie, après appel à l'aide de papy Jean, et retour de la voiture à la maison, grâce à la nouvelle batterie chargée à bloc.

Le lendemain matin, dépannage par notre ami Jeannot qui nous fourni l'alternateur salutaire que Raphaël s'empresse de changer lui-même. Passage au contrôle technique et c'est parti pour un été au gré des secousses légendaires provoquées par les suspensions.

L'été en 2 CV, c'est une autre vie... Cheveux au vent à un rythme différent de celui du reste de l'année, et le plaisir des encouragements amicaux et nostalgiques des gens que nous croisons. C'est un plaisir que de parcourir les routes du Morvan et particulièrement la route des Settons capote enroulée pour humer les différents parfums des sous bois. A découvrir sans réserve...

le HY, fameux tub de louis la brocante, deviens la mascotte du gite des eduens

Banner HY 14-08-2010 Blog des Eduens

Notre préoccupation mécanique du moment, c'est le Citroën HY de 1959 de la ferme familiale. Cet utilitaire a déjà eu 2 vies. La 1ère, pendant 10 ans dans l'administration, pour devenir fidèle bétaillère jusqu'en 1988, date à laquelle il a été remisé pendant 20 ans.

Il a quitté son hangar pour Curgy, sur une remorque, derrière un tracteur, par une magnifique journée enneigée.

20ans immobilisé, ça laisse des traces : moteur grippé ! Après avoir tenté sans succès, toutes les solutions connues, il ne restait plus qu'à déculasser... Diagnostic : un ressort de soupapes cassé, le segment racleur cassé, et le piston marqué. Que faire ? Refaire le moteur ? En trouver un autre ? C'est une annonce trouvée sur le bon coin qui tranche. 2 moteurs, anciens modèles (type traction), dans les Vosges.

C'est encore par une belle journée de Février presque enneigée que nous prenons la route. Raphaël et moi avons comme compagnon de route notre ami Mel, expert en HY et accessoirement le plus grand collectionneur de clé à molette que je connaisse. Avis est lancé à tout lecteur de ce billet qui disposerait de vielles clés rouillées.

La route des Vosges paraît bien longue pour Raphaël. A l'arrivée, c'est un sympathique vrai amateur de Renault 8, Gordini et alpine qui nous reçoit avec une visite guidée éblouissante. Encore merci à William pour son accueil . Le retour se fait joyeusement avec les 2 moteurs arrimés à l'arrière de notre espace. Nous épiloguons longuement sur la rénovation du HY. Décision est prise de réviser entièrement tout le bloc propulseur avant remontage. Beaucoup d'huile de coude en perspective...